Partage Montessori, mais pas que....

Ma rencontre avec, La plus belle Maman, des postcasts dédiés aux parents.

Cette rencontre n’aurait pas été possible sans montessori à la maison.
Montessori à la maison , est le nom que j’ai choisi, pour partager sur les réseaux sociaux,les aventures que je vis avec mes filles, en tant que maman mais aussi professionnelle dans le domaine de l’enfance.

Comment cette idée m’ai venue?
Après avoir suivi ma formation d’assistante Montessori AMI, j’ai eu la chance de travailler dans l’école d’application Montessori de Paris, pour 2 remplacements de 8 mois.
L’ambiance pour laquelle je travaillais se constituer de 2 éducatrices ( ce sont elles qui présentent les activités, travaux aux enfants) et moi, assistante.
Mon rôle était de prendre soin de l’ambiance, de guider les enfants vers un travail, de faire les regroupements…
J’ai énormément appris , particulièrement avec Francesca Raboni, qui était l’une des éducatrices.

Cependant, j’ai pu remarqué que beaucoup de parents ayant mis leurs enfants dans cette école,ne comprenaient pas vraiment la pédagogie et le fonctionnement d’une école Montessori.

D’ailleurs, avant de faire ma formation et d’intégrer l’école , ma fille était déjà dans cette école,et je ne comprenais pas trop non plus.

Je me suis dis que je pourrais éclairer, apporter une aide aux parents.

Voilà pour la petite histoire de Montessori à la maison.

Revenons à la rencontre avec Louise, la fondatrice de La plus belle Maman.

Je reçois un mail de Louise qui souhaitait faire un podcast avec moi.

Elle avait beaucoup aimé mon compte insta et la relation avec mes filles qui se dégageait des photos .
J’étais émue et surprise aussi, par son intérêt.

J’ai tout de suite accepté.

Le jour J arrive.

Je rencontre Louise, une charmante jeune fille, souriante et rayonnante.

Le courant passe très bien entre nous.
Elle me raconte son parcours pro et l’histoire de La plus belle Maman.

J’ai trouvé son histoire très belle et trouvé son envie d’aider les parents via ses podcasts magnifique.

Louise c’est ça : « Car on ne vous le dit pas assez et que les tâches quotidiennes d’une femme sont souvent lourdes à porter, je suis venue vous apporter un peu de réconfort. Comme je le peux, humblement, j’essaierai de partager des produits enfants, de vous donner des conseils, de rencontrer des professionnels qui aiment tout autant que moi les enfants. Je serai à l’affût des tendances originales, écologiques, drôles, technologiques …
Je souhaite avant tout vous accompagner dans votre rôle de mère en vous apportant un brin de bonheur, de force et d’idée. »

Son podcast c’est ça : « A propos du podcast, tous les 12 et 24 du mois une maman inspirante et un professionnel de l’ enfance prennent la parole et conseillent les auditrices. Ces épisodes, sont disponibles sur toutes les plateformes de podcast (Podcasts, Podcast Addict, Soundcloud, Deezer, Overcast…).
Aujourd’hui, La plus belle Maman développe son activité en créant chaque jour de nouveaux moyens d’accompagner les mamans dans leur rôle de mère.»

J’ai été très touché par les témoignages de certaines mamans.
Des mamans isolées, célibataires, aux foyers, workinggirl…
Ces podcasts permettent aux parents de se reconnaitre, de ne pas se sentir seul et de trouver des réponses.
Se dire que ce qu’ils ressentent est normal.
Que l’on fait des erreurs et que l’on n’est pas parfait.
Mais ce qui est intéressant, c’est que Louise, nous donne des réponses afin de nous perfectionner sans se culpabiliser, grâce aux mamans qu’elle choisit pour ces podcasts.
Je vous conseille, vous parents, de prendre le temps de l’écouter et de la lire car c’est une bouffer d’oxygène et pour certains même, un antidépresseur.

La plus belle Maman Podcast est disponible sur :

Pour son site c’est ici 👉https://laplusbellemaman.com/

C’était la première fois que je participais à un podcast.

Louise m’a mis tout de suite à l’aise.
j’en avais presque oublié le micro.

Cette rencontre a été enrichissante et passionnante.

Je remercie Louise pour son intérêt et ce jolie podcast.

Liens de mon podcast sur l’autonomie des enfants:

Pippa : https://shows.pippa.io/la-plus-belle-maman/episodes/lautonomie-des-enfants-avec-marion-de-montessori-a-la-maison

iTunes : https://itunes.apple.com/fr/podcast/la-plus-belle-maman/id1387310671?mt=2
Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/57061
SoundCloud : https://soundcloud.com/laplusbellemaman

Castbox : https://castbox.fm/channel/La-plus-belle-Maman-id1294902?country=fr
Stitcher : https://www.stitcher.com/podcast/la-plus-belle-maman

Louise ( La plus belle Maman) et Marion ( Montessori à la maison)

Dans le podcast je parle beaucoup de la vie pratique.

Vous pouvez retrouver un article sur mon blog qui parle de ce sujet:https://montessori-a-la-maison.com/2019/04/15/vie-pratique-permettre-a-son-enfant-daccomplir-un-vrai-travail-dans-un-but-reel-determine-et-facile-a-atteindre/

Voici des petits exercices de vie pratique:https://www.instagram.com/s/aGlnaGxpZ2h0OjE4MDU1MzczNjg5MDAyMzY0?igshid=13bzsbg0upe57&story_media_id=2018273733647969372

Je n’arrive malheureusement pas à retrouver le documentaire japonais sur une ambiance Montessori.
J’ai tout de même trouvé celui-ci très inspirant : https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=18MASIMTcjQ



À bientôt


4 commentaires sur “Ma rencontre avec, La plus belle Maman, des postcasts dédiés aux parents.

  1. Bonjour Marion,
    J’ai écouté le podcast et je vous ai entendu dire que vous aviez commencé à laisser faire des choses de la vie quotidienne à votre fille à partir de 6 mois.
    Pourriez-vous donner un exemple de chose qu’elle a faite en autonomie à 6 mois svp ? Mon fils a 5 mois et j’aimerais beaucoup le guider en ce sens cependant je ne vois pas bien pour le moment ce qu’il peut faire en terme d’autonomie.
    Merci d’avance 😊
    Camille

    J'aime

    1. Bonjour Camille,
      J’ai du mal m’exprimer pardon.
      Je parle d’autonomie et non pas des choses de la vie quotidienne à partir de 6 mois 😉
      C’est pourquoi j’ai dis: » je la laissais faire des choses toute seule ».
      Par exemple:
      Je Rassurais et respectais son rythme afin de l’aider à prendre confiance en elle et à devenir plus autonome.
      -Si vous allaite, ce qui etait mon cas,La tétée est une relation intime entre votre bébé et vous, qui lui procure un intense plaisir sensoriel et le rassasie. Pour lui, renoncer à votre sein, c’est perdre quelque chose de vous. Pourtant, si vous êtes décidée et sereine, ce ne sera pas un traumatisme pour lui, mais le point de départ d’une nouvelle étape. En effet, détourné en douceur du sein maternel, l’enfant ouvre les yeux sur son environnement avec plus d’intérêt et de curiosité. Il commence à communiquer avec autrui à travers le babillage. Expliquez à votre bébé ce qui va se passer et anticipez, pour avoir le temps de remplacer très progressivement chaque tétée par un biberon. Et confiez des biberons au papa.
      -Le rytme du sommeil est un pas vers l’autonomie:c’est d’abord la preuve qu’il a assimilé l’alternance jour/nuit. Il s’agit de sa première adaptation à un rythme collectif depuis son arrivée au monde. Mais c’est aussi le signe que, désormais, il est capable de se passer de votre présence physique la nuit. Lors de ses réveils nocturnes, il sait se rendormir seul, en tétant son doigt par exemple : le lien construit avec vous est suffisamment rassurant pour qu’il se sente en sécurité dans son berceau. S’il vous réveille, ne le laissez pas pleurer indéfiniment. Toutes les cinq minutes, rassurez-le en lui parlant doucement, posez votre main sur son ventre, mais ne le prenez pas dans vos bras : la nuit, il doit rester dans son lit.
      -Votre enfant a besoin de sentir que vous croyez en ses capacités pour gagner de l’autonomie.
      -Il est important d’encourager votre tout-petit à faire des choses par lui-même en vous assurant qu’elles sont adaptées à son âge: je laissais Raphaelle, s’exercer à se retourner dos/ventre, à marcher à quatre pattes, tenir assise sans mon aide, seulement si elle en avait vraiment besoin.- Je la laissais découvrir et explorer des livres, jeux toute seule…

      18 mois à 3 ans

      -Aider à mettre la table avec votre aide. Au début, demandez à votre enfant de mettre seulement son assiette, son verre et ses ustensiles.
      -Laver quelques parties de son corps (ex. : ventre et fesses) quand il prend son bain. Montrez-lui comment mettre du savon sur la débarbouillette, se savonner et se rincer.
      -Sortir ses jouets de la baignoire.
      -Se laver les mains et les essuyer (sous supervision).
      -Essuyer un petit dégât (ex. : un peu d’eau ou de lait) sur la table ou le plancher.
      -Ranger ses jouets avec votre aide. Décrivez ce que vous faites pour que votre tout-petit apprenne où vont les choses. Dites, par exemple : « Je place le livre dans la bibliothèque, je mets les petites voitures dans la valise, je range les toutous dans le panier. »
      -Aider à plier les débarbouillettes et à trier les bas pareils qui sortent de la sécheuse.

      j’espère avoir répondu à votre question.
      Très cordialement
      Marion

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s