C'set quoi du Montessori

L’Environnement Préparé, favorise le bon développement de nos enfants.

Concept de la pédagogie de Maria Montessori.

« L’adulte est pour lui un objet particulier d’amour. L’adulte passe à côté de cet amour mystique sans s’en apercevoir. Et ce petit être qui nous aime grandira et disparaîtra. Qui donc nous aimera jamais comme lui. »
L’Enfant (1935)
 de Maria Montessori

Maria Montessori(1870-1952), durant toute sa vie a été au service des enfants.
La pédagogie montessorienne qui a découlé de ses observations et du travail réalisé avec les enfants,  tient compte des besoins des enfants à chaque stade de leur croissance.
L’essentiel dans l’éducation, c’est le développement de l’être humain dans toutes les dimensions physiques, sociales et spirituelles.
Maria Montessori a pu constater que l’environnement préparé approprié à l’histoire des enfants, à leur personnalité propre et à leur propre rythme, permettra de développer le potentiel propre de chaque enfant.
D’où l’importance de préparer avec soin ,l’environnement de la maison ,pour que l’enfant,  par ses expériences répétées autant de fois qu’il le souhaite, soit acteur de son propre développement.
C’est pourquoi il est essentiel que l’enfant ait la liberté de mouvement et le libre choix des activités, ce qui lui permettra de développer l’autonomie et de le responsabiliser.

Définition

Je vais d’abord parler de l’ordre,  très présent dans cet environnement préparé.

L’ordre extérieur permet d’acquérir l’ordre intérieur.

Les enfants,  surtout de 0 à 3 ans,  ont besoin d’avoir un environnement ordonné.

Chaque chose a sa place bien déterminée et si ce n’est pas dans l’ordre cela le perturbe.

Car de 0 à 3 ans ,l’esprit de l’enfant est inconscient, il a besoin du réel,du tangible et du concret.

Dans” L’Enfant” de maria Montessori, un enfant pleure mais les adultes ne comprennent pas pourquoi, il l’associe à un caprice.

Après un moment, ils se rendent compte que l’enfant pleurait car sa maman n’avait pas mis son manteau mais le portait dans ses mains.

Cela avait perturbé l’enfant car un manteau  se porte pour nous tenir chaud.Une fois le manteau porté correctement par la mère, l’enfant ne pleurait plus.

L’ordre extérieur que présente l’environnement et la façon dont les choses sont disposées permettent à l’enfant une utilisation optimale des ses facultés.

Maria Montessori dit que l’enfant devrait pouvoir rentrer dans la  pièce où il travaille, et s’en étant fait une sorte de représentation photographique, expérimentait le plaisir de connaître chaque chose et de savoir où elle se trouve.

L’ordre permettra à l’enfant d’acquérir l’autonomie,  donc le libre choix.

L’environnement soigneusement préparé par des objets à la taille des enfants, déplaçables, attirants, réels ,beaux,  permettra à celui -ci de s’y intéresser.

“L’Enfant dans la Famille”: “ […] Voilà donc deux principes fondamentaux: les  meubles doivent être légers et disposés de manière à ce que l’enfant puisse les transporter facilement;  les tableaux seront accrochés à une hauteur suffisante pour qu’il puisse les regarder à son aise.Nous devons disposer tout le reste avec le même soin, à commencer par les tapis et jusqu’aux plateaux, les assiettes,….L’enfant doit être en mesure d’utiliser tout ce qu’il faut pour rangement de la maison et doit pouvoir faire toutes les petites tâches du quotidien:il doit balayer ,brosser les tapis, se laver, s’habiller…[…]”.

L’adulte doit regarder, observer où en est l’enfant dans #ses périodes sensibles,  voir de quoi l’enfant en particulier a besoin afin de répondre au mieux à ses attentes par un travail.

#Les périodes sensibles de l’enfant sont dans la pédagogie Montessori des phases durant lesquelles celui-ci fait preuve d’une attention particulière à des objets ou des activités, ce qui lui permet de développer des aptitudes ou des caractères précis.

Grâce à la possibilité qu’offre le matériel Montessori d’autocorrection, l’enfant en s’exerçant régulièrement et en observant , focalise son attention et développe peu à peu sa concentration.

Et la concentration amène à la répétition.

Le mouvement est aussi très important chez l’enfant.

Lorsqu’il prend une activitée, qu’il travail, qu’il repose son activité…

Et le mouvement construit l’enfant , sa pensée, son développement.

Maria Montessori dans”L’Esprit Absorbant” page 28: “ […] il se fait homme au moyen de ses mains, au moyen de son expérience; d’abord grâce au jeu et puis grâce au travail.Les mains sont l’instrument de l’intelligence humaine […] ‘

Les caractéristiques de l’environnement préparé sont basés sur différents éléments.

-Tout d’abord l’ordre du matériel, il doit être propre,avoir un sens pour l’enfant.

Mais aussi l’ordre dans les journées.
Les journées doivent avoir le même déroulement.

-La maison doit être attirante surtout dans la vie pratique.
Proposer aux enfants des activites du quotidien: balayer, faire la vaisselle, prendre soin des plantes, mettre la table, decouper du papier, faire du pain, cadre bouton, transvaser,
Presser une orange …

Le matériel et les objets doivent être beaux, réels.

-La maison doit aussi,  comme je l’ai dit précédemment,  s’adapter à l’enfant par le matériel (poid ,taille, matière.)

Il doit constituer une aide au développement de l’enfant et a comme fonction de pouvoir explorer le monde, s’en servir et se concentrer.

-Le matériel doit répondre au contrôle de l’erreur.
L’enfant, doit pouvoir se corriger tout seul, sans l’aide de l’adulte.

Le rôle de l’adulte, est de guider son enfant et d’essayer de ne pas intervenir trop vite.

Nous devons, en tant qu’adultes, nous mettre en retrait et ne pas intervenir inutilement envers son enfant, pour lui permettre d’exercer et de développer son esprit d’initiative et de décision.

Nous devons, être disponible pour l’enfant, afin de lui apporter une aide ,une réponses aux questions et aux difficultés rencontrés au fur et à mesure de sa propre expérience.

Maria Montessori a pu découvrir d’autres caractéristiques du comportement de l’enfant:

La constance dans le travail

L’obéissance

L’ordre

Le progrès intellectuel

La capacité de silence

La concentration

L’absorption spontané de la culture

Pour conclure:

c’est à l’adulte, de répondre à ses caractéristiques par un environnement préparé, réfléchi et bienveillant.

-L’enfant guidé  irrésistiblement par ses périodes sensibles et qui a en lui un esprit absorbant extraordinaire,  doit être aidé par l’adulte afin de pouvoir répondre aux mieux à ses besoins et à son développement.

L’adulte doit s’empêcher d’intervenir inutilement auprès des enfants car cela constitue une entrave aux forces naturelles de l’enfant.

L’éducation considérée comme aide à la vie,  débouche sur une vie harmonieuse.

Pour permettre les fondements d’une société future consciente et responsable, nous nous devons aider les futurs Hommes de demain à s’épanouir le mieux possible.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s